Joseph

Joseph est une personne bien dans sa peau, aimant la nature et les montagnes, et décidé à prendre la vie du bon côté – malgré son vécu.

Il y a de cela longtemps. À l’âge de 38 ans, Joseph fut conduit à l’hôpital pour une angine. Lors d’une injection, l’élève infirmière touche le nerf sciatique. Peu après, ses orteils et ses talons deviennent noirs et insensibles. Il doit subir une sympathectomie afin de stimuler la circulation sanguine dans la jambe. Le résultat n’est que temporaire. De surcroît, il est perdant lors d’un litige et doit encore être amputé une deuxième fois. La première fois sous le genou, ensuite toute la jambe.

Depuis le jour où Botta s’est rendu à l’hôpital afin de prendre les mesures pour une prothèse, une amitié s’est établie. Joseph s’est senti entre de bonnes mains, humainement et professionnellement.

Joseph a poursuivi normalement son travail d’assistant de laboratoire et de calculateur à l’ancienne usine Von Roll à Choindez. Il a souvent travaillé au service externe et a effectué bien des travaux debout. En tant que retraité, il est toujours actif et autonome. Il fait le ménage dans sa grande maison, s’occupe de ses légumes, monte l’échelle, cueille les pommes, congèle le persil et plante ses oignons. Durant un certain temps, il avait encore dix colonies d’abeilles. Il se rend régulièrement au fitness, à la pêche, fait sa propre cuisine pour lui et sa grande famille.

Il va faire ses achats le plus naturellement du monde avec son scooter. « C’est plus pratique qu’une voiture et j’arrive néanmoins à tout transporter à la maison. Je mets une partie des commissions dans le coffre, une autre dans un sac entre les jambes et le reste dans mon sac à dos. »

Le scooter lui rend son indépendance : il additionne jusqu’à 6000 kilomètres par année. Il a, par exemple, déjà roulé jusqu’au Tessin. Cette fois-là il était parti à 7 heures et arrivé à midi.

Son seul handicap consiste dans le fait qu’il est obligé, en montagne, de poser sa jambe saine sur le côté pentu. C’est tout !

« Il y a quelque temps un hôpital bernois m’a appelé. Ils avaient un problème avec un jeune qui, à la suite d’un accident, a dû être amputé et ne voulait plus vivre. Je me suis rendu à son chevet et lui ai dit sans complaisance : “ Tu es au 13e étage, si tu en as assez, saute ! Mais si tu veux vivre, tu dois avoir la volonté d’apprendre, de transpirer, de faire tes exercices. Il te faut de l’endurance. ” Je suis resté une heure auprès de lui et lui ai montré tout ce que je peux faire avec ma prothèse. Cela a fait son effet et l’hôpital m’a appelé pour me remercier. »

Bas avec compression légère

Son effet contrôlé donne un regain d’énergie à vos jambes et apporte à ces dernières un bien-être inégalé fait de légèreté et d’insouciance – tout au long de la journée. Le bas "HIGHLIGHT for women" de Sigvaris s'adapte à votre jambe comme une seconde peau, il flatte la silhouette et séduit par sa forme parfaite. Prix: CHF 65.00. Nous vous conseillons volontièrs.

En savoir plus...

Botta Orthopédie SA poursuit sa formation continue. Annuellement un total d’une trentaine de journées de cours ont lieu : conception d’orthèses (nouveaux matériaux, nouvelles techniques, nouveaux designs), articulation électronique du genou, renouvellement de la certification, cours de cordonnier, cours CS pour la sécurité au travail, etc.

Contact

Botta Orthopédie SA
Rue Karl-Neuhaus 24
2502 Biel/Bienne

Téléphone+41 32 328 40 80

Courriel info@bottaweb.ch

Impressum